Météo
  • Paris
PARIS
  • Panama City
PANAMA

Modernité et traditions

Raison de vivre au Panama 1

Culture d'avant garde

Raison de vivre au Panama 2

Nature préservée

Raison de vivre au Panama 3

Centre d'affaires international

Raison de vivre au Panama 4

Entre deux oceans

Raison de vivre au Panama 5

Art et folklore authentiques

Raison de vivre au Panama 6

fav-vivre-2
Votre objectif: Vivre au Panama!
Ce site est destiné à tous et concerne les personnes qui ressentent un réel besoin de changer leur style de vie, qui rêvent de se délocaliser dans les meilleures conditions et souhaitent être conseillés sérieusement sur la faisabilité de leur projet en rapport avec leur budget et leurs contraintes familiales.
vap-bienvenue-edito-jaime-le-panama-acheter-immobilier-retraite

Votre chance de vivre au Panama est ici

DERNIÈRES NOUVELLES

5 Pays Où Vous Pouvez Vivre Pour Moins De 1500€ Par Mois

De plus en plus de personnes, des Français comme des citoyens du monde entier, quittent leur emploi et partent travailler à l’étranger. D’autres décident de prendre leur retraite loin de là où ils ont passé toute leur vie… Cela représente des millions de personnes. Mais comment expliquer un tel choix ? Le coût de la vie est moins élevé dans certains pays que d’autres, et c’est le principal facteur de cette expatriation.

International Living a ainsi récemment publié un classement des 5 pays où un couple peut vivre pour moins de 30 000 euros par an (environ 2500€ par mois). Et si vous êtes célibataire, c’est encore moins cher. Prenez le Cambodge, par exemple, où vous pouvez vivre plus que confortablement avec 1 150€ par mois.

 

Le Cambodge

Pourquoi c’est génial : Pour la troisième année consécutive, l’abordable et exotique Cambodge a remporté la première place du classement « Le Cambodge est peut-être loin, mais c’est sans doute le seul inconvénient. C’est un endroit où vous pouvez instantanément améliorer votre quotidien tout en réduisant votre coût de la vie », explique Jennifer Stevens, rédactrice en chef chez International Living.

 

Top spot : Là où il faut être ? Phnom Penh. « Les bâtiments coloniaux français, les larges boulevards verdoyants, les palais dorés… Un endroit magnifique » explique Stevens. « Il s’agit également d’un point de départ idéal pour explorer la région ». L’ambiance est très locale grâce notamment à une communauté artistique dynamique à des boutiques plus que charmantes. Il n’y a rien de tel que de rejoindre l’épicerie du coin de la rue le matin pour y récupérer une noix de coco fraîche et son journal.

 

Le coût : Bien que le coût de la vie au Cambodge soit l’un des plus bas au monde, le niveau de vie est élevé. À Phnom Penh, vous trouverez un appartement en location, avec chambre, salle de bain, balcon et en centre-ville pour seulement 250€ par mois. Les services publics (eau, électricité, ordures, gaz de cuisine, eau potable) coûtent en moyenne entre 80 et 100 euros par mois. Un dîner dans un restaurant international de grande qualité coûte 10 euros par personne. Et 200 euros par mois garantiront que votre réfrigérateur sera bien rempli, notamment par des fruits et des légumes frais. Une personne seule peut vivre ici pour 1 150€ par mois – et même moins. Un couple peut vivre très confortablement avec un budget mensuel de 2 000 euros.

Le Panama

 

Pourquoi c’est génial : le Panama attire une communauté commerciale internationale florissante ainsi que beaucoup d’expatriés attirés par ses villes, ses plages et sa facilité de vie. Sa devise est le dollar américain, et il y a beaucoup d’anglophones, ainsi qu’une communauté médicale bien formée. La praticité est un plus : l’aéroport international offre des liaisons directes vers de nombreuses autres parties du monde.

 

Top spot : À la pointe de la péninsule Azuero, Pedasí est un petit village de pêcheurs situé à environ cinq heures de route de la ville de Panama. « Pour la tranquillité, la vie rurale et l’air marin, Pedasí vaut le détour » explique Stevens. « C’est relativement éloigné de la capitale, mais la petite communauté anglophone qui s’y est installée a une réputation très amicale et il est difficile de faire moins cher ».

 

Le coût : Le coût de la vie est un des grands avantages du Panama et en particulier à Pedasí. Vous pouvez prendre votre déjeuner pour 3 à 7 euros par personne et dîner pour 6 à 12 euros par personne. Une bière coûte de 1 à 2 euros la bouteille, l’assurance automobile est de seulement 600 euros par an et vous pouvez engager une femme de ménage pour seulement 15 euros la demi-journée. Besoin d’un coup de main pour vous installer ? Des bricoleurs peuvent vous aider pour 5 euros de l’heure. Une personne seule peut vivre avec un budget modeste de 1 391 euros à Pedasí, tandis qu’un couple peut s’y installer pour 1 665 euros par mois.

Portugal

 

Pourquoi c’est génial : « Le faible coût de la vie au Portugal, sa culture riche, son rythme lent, ses villes historiques, son climat chaud et ses paysages variés attirent de plus en plus de retraités. C’est l’un des pays les plus attrayants d’Europe occidentale aujourd’hui », d’après Stevens.

 

Top Spot : L’un des meilleurs endroits où s’installer est la discrète ville de Mafra, située à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de Lisbonne et à 15 minutes des plages à couper le souffle d’Ericeira. Le village possède des maisons blanchies à la chaux, des rues pavées étroites, des tonnes de cafés et de bars, ainsi que de nombreuses activités de plein air. À côté de l’un des plus grands palais nationaux du pays se trouve un immense parc appelé Jardim. Dans les anciens terrains de chasse royaux, Tapada de Mafra, vous pouvez faire de la randonnée et du VTT.

 

Le coût : Selon International Living, les prix sont plutôt bas. Vous pouvez vous attendre à payer 5 euros pour une collation dans un fast-food, environ 7 euros par personne pour un repas dans un restaurant bon marché et 10 euros dans un restaurant de milieu de gamme. À l’épicerie, une bouteille de bière locale d’un demi-litre coûte 1 euro et une bouteille de bon vin coûte 4 euros. Les taxis commencent à environ 4 euros. Le loyer est également attrayant. Une maison de deux étages avec quatre chambres, quatre salles de bain, un garage pour quatre voitures et une petite maison d’hôtes, toutes accessibles à pied depuis le centre-ville, peuvent être louées pour seulement 1 000 euros par mois. Le budget d’un célibataire pour Mafra est de 1 465 euros par mois. Un couple peut bien vivre à Mafra avec un budget mensuel de 2 034 euros.

L’Equateur

Pourquoi c’est génial : quelle est la destination de vos rêves? Que vous soyez à la recherche d’une ville côtière authentique, d’une ville animée ou d’un village de montagne tranquille, vous le trouverez en Équateur. De plus, vous profiterez du beau temps toute l’année.

 

Top spot : Vous recherchez une vie sophistiquée mais avec un petit budget ? Vous devriez tenter la ville coloniale de Cuenca. Cuenca est la troisième plus grande ville de l’Équateur et l’un des cinq sites du patrimoine mondial de l’UNESCO. « Cuenca est riche en parcs que les gens fréquentent vraiment, des églises centenaires, de nombreux restaurants et une offre interminable d’œuvres symphoniques, théâtrales, dansantes et musicales – souvent gratuites », détaille Stevens. « Vous pouvez aisément vous installer en centre-ville et c’est très facile de se déplacer sans voiture ».

 

Le coût : À Cuenca, une personne seule peut vivre pour 1 440 euros par mois, tandis qu’un couple peut s’attendre à dépenser 1 680 euros par mois, à l’exclusion des voyages. L’immobilier est abordable. Pour vous donner une idée, une location d’un appartement de deux chambres et deux salles de bain dans le quartier de Puertas del Sol, ne vous reviendrait qu’à 500 euros par mois. De plus, vous n’avez pas vraiment besoin d’une voiture ici : vous pouvez prendre un taxi pour seulement 3,50€, ou prendre un bus pour rejoindre les villes voisines pour seulement 2 euros.

A bientôt
L’équipe Vivre au Panama.

 

Le Costa Rica

 

Pourquoi c’est génial : Le Costa Rica a remporté les honneurs en tant que meilleur endroit au monde où prendre sa retraite en 2018. «  Le Costa Rica est un pays sûr, de bonne valeur et magnifique qui offre une grande variété de climats et de styles de vie au milieu de ce qui est vraiment un pays aux nombreuses merveilles naturelles », d’après Stevens.

 

Top spot : Où habiter ? Non loin de la capitale de San José, dans la vallée centrale du Costa Rica, là où vivent environ deux tiers de la population du pays. « Calme, vert luxuriant, respect de l’environnement et lieu de prédilection pour un climat printanier toute l’année. Les villages disséminés dans la vallée centrale du Costa Rica sont un excellent choix pour toutes ces raisons », déclare Stevens. Parmi les villes les plus populaires pour les expatriés, citons Grecia, Atenas, San Ramon, Sarchi, Escazu, Santa Ana, Puriscal et Ciudad Colon. Un autre attrait est que les expatriés peuvent vivre confortablement aux côtés des Costariciens.

 

Le coût : Une personne seule peut vivre avec seulement 1 500 euros par mois dans la vallée centrale, mais vous pourriez vous en sortir pour beaucoup moins. Un couple peut bien vivre avec 2 000 euros par mois. Et par ailleurs : « Les soins de santé au Costa Rica sont excellents et peu coûteux et, dans cette région, ils sont faciles d’accès ».

SOUHAITENT INVESTIR OU TRAVAILLER AU PANAMA AVEC DE NOMBREUSES POSSIBILITÉS:

Abonnez-vous à Vivre au Panama

Rejoignez-nous et recevez des nouvelles et des nouvelles sur l’actualité au Panama.

Abonnez-vous ici

Translate »