Météo
  • Paris
  • Panama City
 

Un semestre meilleur que prévu pour le canal de Panama

Un semestre meilleur que prévu pour le canal de Panama

Le canal de Panama a « bouclé la première moitié de l’année fiscale 2020, ouverte le 1er octobre 2019 pour s’achever le 31 mars dernier, avec un tonnage de 258,4 millions de tonnes. 7.528 embarcations l’ont emprunté pendant cette période », selon l’Autorité du Canal de Panama (ACP).
Ces chiffres dépassent les prévisions de l’ACP, qui tablait sur 247,4 millions de tonnes et 7.029 embarcations.
Malgré le défi lancé par le Covid-19, « nos chiffres montrent que le commerce mondial est toujours en mouvement », a déclaré l’administrateur du canal, Ricaurte Vasquez.

Face à des incertitudes

« Bien que nous soyons confrontés à une incertitude dans les semaines à venir, nous nous engageons, plus que jamais, à faire en sorte que notre passage reste ouvert et fiable pour tous ceux qui dépendent de nous pour le transport des biens essentiels », a-t-il ajouté.
En raison de la pandémie, les navires arrivant dans les eaux du canal doivent signaler leurs derniers ports d’escale et les changements d’équipage dans les deux semaines avant leur arrivée à tout port, avec une alerte en cas de propagation du nouveau coronavirus.
Le tonnage a reposé principalement sur le trafic conteneurisé (82,1 Mt), les vracs (41,8 Mt) et le pétrole (39,9 Mt).
Lors de l’année fiscale 2019, le canal avait battu son record en matière de recettes, à 3,354 milliards de dollars, mais également de tonnage, à 450,7 Mt.
Quelque 3,5 % du commerce mondial emprunte ce passage maritime de 80 kilomètres, selon l’ACP. Inauguré en 1914, il compte aujourd’hui parmi ses principaux clients les États-Unis, la Chine et le Japon.

 

Publié le 20 Avril 2020 lantenne.com



Translate »
Open chat
Bonjour, pouvons-nous vous aider?