Météo
  • Paris
  • Panama City
 

Logement.Loyers et coût de la vie : les destinations d’expatriés à éviter… ou à privilégier !

 Logement.Loyers et coût de la vie : les destinations d’expatriés à éviter… ou à privilégier !

 

L’expatriation n’est pas toujours synonyme de faste : le coût de la vie, notamment le prix du logement, peut peser lourd dans la balance. Voici les pires et les meilleurs endroits où s’installer…

Offres d’emploi à l’international

Consulter les offres

Se loger en Afrique est-il bien plus bon marché que de s’expatrier à New York ? Halte aux idées reçues concernant le logement ! L’exemple de N’Djamena, capitale du Tchad, cité par le South China Morning Post le montre : les loyers peuvent atteindre 2 000 dollars mensuels pour un trois pièces, soit autant que pour la capitale anglaise.

Le loyer est connu pour beaucoup d’expatriés comme le poste de dépense principale. Dans certains pays, les prix peuvent s’envoler, ou même, comme à Buenos Aires, en Argentine, fluctuer selon la valeur de la monnaie. Business Insider US a recensé les 25 villes les plus onéreuses quant au loyer d’un appartement avec deux chambres : 11 villes sur 25 sont en Europe, 4 en Asie et 4 aux États-Unis.

Top 5 des villes à éviter en matière de logement

  • 1. Honk Kong (Chine) avec 3 305 € de loyer mensuel pour un trois pièces
  • 2. et 3. San Francisco et New York (États-Unis), où le loyer est supérieur à 2 600 €
  • 4. Zurich, en Suisse, avec 2 538 € par mois
  • 5. Paris, avec un loyer moyen de 2 200 €

Futurs expatriés : ciblez des pays accessibles !

Alors existe-t-il un lieu d’expatriation rêvé, un endroit idyllique où l’expatrié “pourrait quasiment ne plus travailler” ? Pour Forbes, des destinations au coût de la vie maîtrisé existent, et il vaut mieux parler espagnol. En voici le top 5 :

  • 1. Le Portugal. À Lisbonne, par exemple, un couple peut vivre pour moins de 2 000 € par mois, soit moins que le loyer d’un trois pièces à Paris.
  • 2. Le Panama : le budget pour un couple à prévoir est environ de 1 500 €
  • 3. et 4. Le Costa Rica et le Mexique : un couple peut vivre confortablement à partir de 1 350 € par mois
  • 5. La Colombie : avec 1 250 € mensuels, un couple peut vivre confortablement

La solution la plus extrême : la résidence secondaire

Plutôt que de changer le pays de destination, le journal californien The Mercury News propose une solution plus étonnante : acheter une résidence secondaire pour en faire sa résidence principale. Un moyen d’accéder à la propriété pour des familles qui ne peuvent pas se le permettre dans certaines villes… Mais encore faut-il avoir un travail compatible avec ce choix majeur de vie

Publié le 21 Janvier 2020 courrierinternational.com



Translate »