Météo
  • Paris
PARIS
  • Panama City
PANAMA
 

Au Panama, les enfants du canal (vidéo)

Le 1er janvier 2000, le Panama récupérait la souveraineté sur le canal inter-océanique qui traverse son territoire, 85 ans après son inauguration. Pendant ces années, les abords du canal de Panama furent une colonie américaine, un territoire de 1 400 kilomètres carrés, surnommé “La zona”, la zone. Depuis la rétrocession au Panama, la plupart des Américains ont quitté cette bande de terre reliant l’Atlantique au Pacifique. Sur les traces de ce qui fût une bulle de richesse dont les Panaméens étaient exclus, nos reporters sont allés à la rencontre de ceux qui ne sont pas partis, des traditions qu’ils ont maintenues et des souvenirs parfois bien amers qu’à laissé l’administration américaine du canal.

Le canal de Panama, quelques repères :

– 77 kilomètres de voie maritime qui relie les océans Atlantique et Pacifique à travers la bande de terre la plus étroite d’Amérique centrale.

– La construction du canal démarre en 1882 sous la direction du français Ferdinand de Lesseps et le premier navire l’emprunte en août 1914. Ce sont les États-Unis qui ont achevé le chantier et de 24 000 à 28 000 ouvriers seraient morts pendant les 30 années qui ont été nécessaire à sa construction.

– La zone du canal de Panama, passée sous domination des États-Unis quelques jours après l’indépendance du pays en 1903, lui a été rétrocédée en 1999.

– Au pic de son occupation, dans les années 1950, près de 100 000 citoyens américains y résidaient, isolés du reste du pays. Ils s’étaient recréés une petite Amérique avec un campus, des terrains de baseball et de football américain, des boutiques aux produits entièrement importés, des maisons de style colonial.

 

Publié le 27 mars 2021 france24.com



Translate »
Open chat
Bonjour, pouvons-nous vous aider?